Les nouveautés orthographiques : comment s’y retrouver?

Familiarisez-vous avec les nouveautés orthographiques. Soyez au courant de la position de l’Office québécois de la langue française et des diverses instances à propos des rectifications de l’orthographe.

Contenu

  • Les traits d’union des numéraux composés (ex. : vingt-et-un, deux-cents, trois-millième)
  • La suppression du trait d’union de certains noms composés (ex. : portemonnaie, weekend)
  • Le pluriel des noms composés (ex. : des après-midis, des chauffe-eaux)
  • L’orthographe des mots empruntés (ex. : des pizzérias, des matchs)
  • L’accentuation des mots (accents grave et circonflexe, tréma)
  • Les verbes en –eler, en –eter, en –otter et mots en –olle
    les verbes en –eler ou –eter se conjuguent comme peler ou acheter et on simplifie la graphie de leurs dérivés en –ment (j’amoncèle, amoncèlement, tu époussèteras).
  • Le participe passé de laisser suivi d’un infinitif : il devient invariable, tout comme celui de faire (elle s’est laissée aller/elle s’est laissé aller).
  • Les anomalies orthographiques